DOCUMENTOS RELEVANTES

DÈCLARATION DE LISBONNE

Les Chefs des Bibliothèques Nationaux de l'Ibérienne Amérique, qui sont participe dans le XIIéme Assemblée Général de ABINIA (Association des États ibérienne-américains pour le développement des Bibliothèques Nationaux) ,qu'avait lieu à Lisbonne entre les 17 jusque 19 octobre 2001, ont déclare:

Considérant les riche idées humaniste et culturel de leurs mission, les objectifs générales de la même Association et des organismes internationaux comme l'UNESCO.

Considérant la détérioration de la situation international, les dangers croissants que menace la paix mondial, la compréhension et la collaboration entre l'homme et la femme du planète, nous avons conscience ce qui représente pour l'éducation, le patrimoine et la hérédité culturelle ,ce pour quoi nous portons un jugement et signons la présente Déclaration du Lisbonne.

  1. Nous exprimons notre catégorique condamnation contre le terrorisme quoi qu'il en soit la forme, credo ou idéologie qui pourrais être identifie avec lui, pourtant celui est très nocif pour l'humanité et pour les biens culturelles et patrimoniaux, ce pour quoi que les plus 80 Bibliothèques ont disparu en ruine dans World Trade Center à New York témoignent avec ça après les tragiques événements du 11 septembre aux Etats-Unis.

  2. Nous repoussons l'usage de la violence comme moyen pour résoudre les questions internationaux et réaffirmons que seulement le dialogue peux restaurer l'équilibre et la paix entre les nations, préparant les conditions pour la collaboration entre l'homme et l'avance de la culture.

  3. Nous considérons sous tous les aspects inadmissibles du terrorisme et repoussons celui comme un grave attaque contre les essences profondes du être humain et de la société ,c'est a dire quelconque dommage quelle que soit son excuse ou prétexte contre l'hérédité culturelle de l'humanité spécialement contre les bibliothèques, archives, muséums, monuments et quelque collection patrimonial, aussi nous appelons avec véhémence à la communauté internationale et in particulier aux professionnels de l'information et la culture et leurs organizations, parce que on fait des efforts pour éviter la répétition de ceux regrettables événements

  4. Nous sommes engagé á intensifier notre travail pour le développement de la culture et l´accroissement de niveau éducatif de notre peuples et de tout l'humanité, promouvant la divulgation d'un culture amant de la paix entre l'homme et femmes du planète sous l'esprit proclame par l'UNESCO.
Pendant ceux graves événements, la réouverture de la Bibliothèque á Alexandrie, Egypte ,ce qu'est un symbole de l'éternité de la culture et du savoir, ainsi comme la victoire du savoir et la paix surtout contre la guerre et les désastres, est été un encouragement pour nous tous et aussi celle réaffirme notre conviction qui sont expresse dans la présent Déclaration, ce pour quoi nous rappelons ce qui dit un grand penseur de notre continent : " être savant est l'unique manière d'être libre, et être bonne est l'unique manière d'être heureux ". (José Martí)

En date de 19 jours de octobre2001 á Lisbonne, Portugal.

Chefs des Bibliothèques Nationaux qui sont participe á la réunion de ABINIA á Lisbonne.

Yamilette Solano Navarro, Bibliothèque National du Costa Rica
Gonzalo Catalán Bertoni, Bibliothèque National du Chili
Nitzia Barrantes, Bibliothèque National du Panamá
André Mateo, Bibliothèque National Rép
. Dominique
Ramón A. Budet R., Système de Bibliothèques du Porto Rico
Josefina Delgado, Bibliothèque National du Argentine
Carlos Reis, Bibliothèque National du Portugal
Eliades I
. Acosta M., Bibliothèque National "José Martí", Cuba
Celia Zaher, Bibliothèque National du Brésil